Adhérer

Devenez membre
et acceder aux ateliers, cours, activités, tarifs préférentiels, ...
En savoir plus

Inscrivez-vous pour rester informé de toute l'actualité de votre centre communautaire.

Accueil Accueil / Qui était Hillel ?

Qui était Hillel ?


Rabbi-HillelHillel était un Sage et dirigeant religieux qui vécut à Jérusalem au temps d’Hérode et de l’empereur Auguste.

Il est considéré comme l’une des plus importantes figures de l’histoire juive, au tournant des Zougot et des Tannaïm, les docteurs de la Mishna. Il est le fondateur, d’après le Talmud, de l’une des deux grandes écoles d’interprétation rabbinique de la Torah, appelée Beit Hillel (Maison de Hillel), ainsi que d’une dynastie de Sages, les Nessi’im, qui auraient été à la tête des Juifs vivant en terre d’Israël jusqu’au Ve siècle de l’ère commune.

Son prestige est tel que Flavius Josèphe mentionne encore la gloire de Hillel lorsqu’il évoque son arrière-petit-fils, Rabban Shimon ben Gamliel I, qui « appartient à une famille très honorée ».

Son école a pour principe qu’« on n’édicte pas de décret si la majorité ne peut le supporter», prônant non la complaisance mais la compréhension.

Outre ses enseignements sur la Loi juive, dont dérive en grande partie la pratique actuelle du judaïsme, il émet de nombreux aphorismes, dont :

  •     « Si je ne suis pas pour moi, qui le sera? Si je suis seulement pour moi, que suis-je ? Et si pas maintenant, quand ? »
  •     « Ce qui est détestable à tes yeux, ne le fais pas à autrui. C’est là toute la Torah, le reste n’est que commentaire. Maintenant, va et étudie. »

Né à Babylone; Il descendait, selon l’Iggeret de Rav Sherira Gaon (une histoire exhaustive de la composition du Talmud du Xe siècle EC), de la tribu de Benjamin par son père, et de la famille de David par sa mère. Cependant, rien ne peut être établi avec certitude à ce sujet, et le nom de son père n’est jamais mentionné. Seul apparaît le nom de son frère, Shebna, riche marchand. Cependant, Hillel ne voulut pas profiter de ses largesses, et gagna sa vie comme bûcheron, afin de pouvoir consacrer la moitié de la journée à l’étude la Torah .
D’après un midrash Hillel aurait vécu, à l’instar de Moïse, trois fois quarante ans: il aurait quitté sa Babylonie natale pour la terre d’Israël à 40 ans, étudié 40 ans, et dirigé le peuple juif 40 ans. Sa période d’activité s’étendrait donc, sur base du midrash, de -30 à +10  de l’ère chrétienne.